Covoiturage, quelles alternatives au géant Blablacar ?

Avec 30% des automobilistes l’ayant déjà utilisé, le covoiturage est l’une des pratiques collaboratives les plus populaires en France et pour cause. Ce nouveau moyen de transport propose de nombreux avantages aux passagers comme aux conducteurs : convivial, économique, écologique et pratique.

Ce franc succès d’abord rencontré auprès des étudiants et des afficionados de la consommation collaborative s’étend de plus en plus à tous les profils de voyageurs. Si bien qu’aujourd’hui il n’est pas rare de partager une voiture avec des cadres supérieurs et des retraités.

Blablacar, la start-up devenue géant du covoiturage

Cet acteur incontournable du covoiturage représente aujourd’hui 95% des annonces, à tel point qu’en septembre 2014, le site comptait 10 millions d’utilisateurs. La start-up devenue firme internationale propose une plateforme très sécurisée grâce à son système de paiement en ligne et de code de validation. C’est d’ailleurs avec ce système que Blablacar prend une commission d’environ 10% sur le montant payé par le passager.

Les + :
Une énorme communauté qui permet de trouver trajets et passagers à son pied
La sécurité d’une machine bien huilée

 

Le covoiturage ne se limitant pas à Blablacar, ConsoPartage à décidé de vous proposer une sélection de solutions pour covoiturer malin.

Covoiturage-libre.fr le pur collaboratif

Covoiturage-libre.fr est un site de covoiturage complètement gratuit grâce à son statut associatif. Pour fonctionner le site s’appuie sur une équipe de bénévoles, des appels aux dons et sur la possibilité de signaler et corriger des bugs. Créé fin 2013, ce site de covoiturage gratuit compte près de 5000 utilisateurs quotidien, une belle réussite.

Les + :
Un site totalement gratuit
Une plus grande liberté d’utilisation

covoiturage consopartage

IDvroom la contre attaque de la SNCF

La SNCF à décidé de répondre au boom du covoiturage en y prenant part. Cette réponse originale est formulée grâce à IDvroom, un site de covoiturage qui se positionne sur les trajets du quotidien. Naturellement, IDvroom prêche pour sa paroisse en communiquant sur la complémentarité covoiturage/train : pour se rendre à la gare, circuler en cas de travaux sur ligne… Intéressant pour les utilisateurs du train au quotidien. Niveau frais, IDvroom prend l’équivalent de 10% du coût de la réservation en frais de gestion. La plateforme se revendique néanmoins la moins chère du marché sur les petits trajets, un bon point.

Les + :
Une réponse pour les trajets de tous les jours
L’outil incontournable pour les utilisateurs du train

La réponse des collectivités locales

Les conseils généraux eux aussi sont acteurs du développement du covoiturage. Toujours dans une logique d’écologie et de bien être des citoyens, elles développent des plateformes locales pour mettre en relations conducteurs et passagers le plus souvent pour des trajets domicile-travail.

Les + :
Une bonne solutions pour les trajets quotidiens
Des solutions gratuites

covoiturage consommation participative

En y regardant de plus près, les solutions de covoiturage sont très variées. En plus des sites sélectionnés ici on retrouve également d’autres plateformes spécialisées, de multiples pages Facebook dédiées, des sites de covoiturage en entreprise… A vous de tester la solution qui correspond le plus à votre pratique et à l’idée que vous vous faites du covoiturage.

Partagez cet article surShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0Email this to someone

Auteur: Pierre

Passionné de web et fasciné par les nouveaux comportements et usages qui en découlent, je partage mes découvertes dans mes articles.

4 commentaires

  1. Merci pour cet article!
    Tu parles de la réponse des collectivités locales avec la mise en place de plateforme, tu pourrais en dire plus? Un petit exemple avec Angers?

    Répondre
    • Le collectivités locales incitent de plus en plus les citoyens à covoiturer pour les bénéfices sociaux et environnementaux que cela apporte. En découle la mise en place de sites internet dédiés, de parkings de covoiturage et autres supports de communication.
      A Angers par exemple la solutions apportée est http://www.covoiturage49.fr

  2. Bonjour, il y a aussi dans le lot certains sites qui proposent du covoiturage plus ciblé comme Tawacovoiturage.fr spécialisé dans l’évènementiel et la culture.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lire les articles précédents :
Si l’économie collaborative aspire à prendre une place aussi importante que celle que l’économie traditionnelle occupe; chez Consopartage, on veut aussi prendre avec vous le chemin du changement.
Les acteurs de la consommation collaborative? On en parle!

Après avoir porté notre attention s...

Fermer