Consommation participative : Cocorico !

Au diable le French bashing ! Voilà quelques arguments de poids pour vous prouver que la France fait encore partie des grands de ce monde et est un territoire d’innovation. En effet, c’est en pionnier que notre pays se pose sur le rang de l’économie collaborative. Coup d’œil sur notre « French touch » participative.

La France et la consommation participative en chiffres

La France, c’est le premier pays d’échanges de maisons, rien que ça. Preuve que la dynamique de la consommation participative dans l’hexagone est bien réelle. Mais pour corroborer ce propos, ajoutons-y quelques éléments supplémentaires. Leboncoin.fr est le site le plus visité derrière… Facebook ! Et les Français se prennent d’autant plus au jeu que 77% d’entre eux affirment avoir acheté ou loué, des biens auprès de particuliers sur internet ! Oui nos citoyens semblent être de plus en plus actifs dans cette nouvelle aventure. En effet, ils sont 74% à penser que l’économie collaborative (Séance de rattrapage ici) est un avantage en terme de pouvoir d’achat. Et si les Français s’échangent leurs biens et services, ils ne sont pas moins généreux quand il s’agit de financer un projet. En effet, la France est -tenez-vous bien- le premier pays européen en matière de financement participatif (en savoir plus sur le crowdfunding) si l’on exclu le Royaume Uni, où les prêts entre particuliers sont déjà dans les mœurs. Mais à quoi tient la réussite de ce phénomène ?

Un environnement fertile

Cette économie collaborative, c’est un vent nouveau, celui de la consommation responsable conjuguée à la citoyenneté la plus simple. La France offre une atmosphère propice à celle-ci, par le biais de l’utilisation experte du numérique, grâce à une sensibilité certaine des individus à ces usages, mais aussi avec l’appui d’un tissu économique innovant riche. Et cet écosystème a déjà fait éclore bon nombre de pépites, puisque les startups françaises de partage sont parmi les plus dynamiques du monde ! La France se pose donc comme un territoire aux énergies positives, pour faire émerger les nouvelles forces de la consommation participative. Véritable élan de partage et de création de valeur ajoutée collaborative, il n’y a pas que sur le web que le participatif fleurit. Partout sur le territoire français, les acteurs de la consommation collaborative se retrouvent, se rencontrent, échangent et créent dans les nombreux espaces de coworking (ils étaient 2 423 en 2013 en France), dans les « fablabs » (350 dans le monde dont 50 en France) et les « makerspaces » près de chez eux. La France compte donc de nombreux lieux dans lesquels fédérer les idées et envies d’innovation de nos entrepreneurs locaux, signe que la France est légitime au titre de porte-drapeau de la consommation collaborative.

Le participatif, c’est maintenant !

Paris, au Cabaret Sauvage, du 20 au 22 mai 2015, c’est le Ouishare Fest, le rendez-vous international de la consommation participative. Un évènement mondial qui a lieu en France, et permettra de nourrir la réflexion sur l’économie collaborative grâce à la parole des innovateurs, des entrepreneurs et créateurs de consommation partagée. Premier événement européen dédié à l’économie collaborative, le Ouishare Fest connaitra sa troisième édition en 2015.

Partagez cet article surShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0Email this to someone

Auteur: Damien

Entre basket, écriture et philosophie, je dribble avec des mots pour en faire des théories.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lire les articles précédents :
Les vacances au ski à prix réduits - ConsoPartage
Des vacances au ski à prix réduits !

Les vacances au ski, ça donne envie...

Fermer